google-site-verification=ff7alReZLUkthUiX67qQMaAu98u93QjsS-BPkfYmcl4
top of page

Sauna / Vital Dome et infrathérapie voici les explications.

Dernière mise à jour : 25 avr. 2023

Au cours de sa montée en notoriété, l’infrathérapie s’est vue collée différentes étiquettes. Parfois correctes et parfois moins justes, nous allons profiter de ces prochaines lignes pour “remettre les pendules à l’heure” sur les différentes appellations données à cette thérapie.




"Le Sauna classique"

Dans le cas d'un sauna classique, on va chauffer l'air ambiant pour soumettre le corps à une sudation. Dans un sauna classique, on rejette environ 98% d'eau et 2% de matières grasses et de toxines. Les températures sont élevées entre 80 et 110 degrés.

Qu’est-ce qu’un sauna japonais ?

Comme son nom l’indique, il est une technologie qui provient tout droit du Japon. C’est là-bas, en découvrant les bienfaits du soleil, que des chercheurs ont eu l’idée de reproduire ces bienfaits grâce aux rayons spécifiques qui en sont la source, les infrarouges longs.

Les sauna japonais (ou dômes japonais), conçus dans les années 1960, réussissent la prouesse d’offrir au corps tous les atouts du rayonnement solaire en épargnant le corps des ultraviolets nocifs pour l’humain.

L’avantage majeur de ce dispositif est qu’il permet d’apporter, comme le soleil, de nombreux bienfaits, en émettant uniquement des rayons bénéfiques (infrarouge longs). Cela en fait une technologie innovante, naturelle, sans risque et non invasive.

Concrètement, il fonctionne donc en émettant des infrarouges longs bénéfiques pour l’organisme. Si la forme traditionnelle était celle d’un dôme japonais, on retrouve désormais cette technologie sous de nombreuses formes, allant même jusqu’à la forme d’une cabine de sauna traditionnel ou d’une simple couverture chauffante. Évidemment, tous les dispositifs ne se valent pas et ne sont pas conçus pour les mêmes utilisations.



Quelles sont les différences entre un appareil d’infrathérapie et un sauna japonais ?


Pour être efficaces, les traitements aux infrarouges longs doivent être réalisés avec un appareil qui permet de moduler la longueur d’onde (donc la chaleur) émise.


Les appareils qui ne régulent pas l’émission d’infrarouge ne sont pas des dispositifs d’infrathérapie, mais de simples saunas japonais. Cette différence peut sembler minime, cependant, les résultats atteignables avec l’appareil en découlent …


Certes, un sauna japonais peut déjà apporter des résultats concrets et visibles. Cependant, certains appareils peuvent amplifier les bienfaits de cette thérapie douce et naturelle qui utilise les infrarouges longs. De ce fait, les résultats obtenus par un appareil d’infrathérapie sont également amplifiés et plus rapides.


Les appareils d’infrathérapie sont donc effectivement des saunas à infrarouge professionnel conçus pour optimiser les bienfaits des infrarouges lointains avec une précision thérapeutique.

Cependant, ce ne sont pas tous des appareils d’infrathérapie, car beaucoup d’entre eux ne sont pas suffisamment puissants et précis.

Ils ne sont pas toujours conçus dans un but thérapeutique et ne garantissent pas toujours une précision et une reproductibilité des résultats dans le temps. Ce qui en fait donc de bons saunas, mais de mauvais appareils d’infrathérapie.

La technologie de celui japonais a peu évolué depuis son invention dans les années 50. Donc même si il permet de s’initier aux bienfaits des infrarouges longs, il n’en reste pas moins que la meilleure option est de se diriger vers des appareils d’infrathérapie professionnels, modernes et beaucoup plus performants. En résumé, le sauna est une méthode de thermothérapie qui expose le corps à des températures élevées, tandis que le Vital Dome et l'infrathérapie sont des méthodes de thérapie thermique qui utilisent des infrarouges longs pour pénétrer sous la peau au niveau de l'hypoderme, à 5 cm environ et libérer de l'énergie. Et c'est parfaitement naturel! Dans un sauna thérapeutique on élimine 80% d'eau et 20% de toxines et métaux lourds que l'on trouve par exemple dans les pesticides, déchets métaboliques, stress oxydatif et acide lactique que les sportifs connaissent bien. ( il se stocke au niveau des articulations et provoque des douleurs)

Cette thérapie thermique peut aider à améliorer la circulation sanguine, réduire la douleur et l'inflammation, stimuler le système immunitaire et favoriser la relaxation.


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page